Voreppe

CAYER BARRIOZ Serge 1995

Plus d'informations
09 Nov 2020 15:03 - 09 Nov 2020 15:05 #1 par figuier83
CAYER BARRIOZ Serge 1995 a été créé par figuier83
Que sont les anciens devenus ? par Hélène GARCIN
CAYER-BARRIOZ Serge : Serge est un ancien élève hôtelier du temps de La Jacquinière. Il y a effectué un beau parcours de 1991 à 1995 puisqu’il a commencé par un CAP et BEP de cuisine, et poursuivi par un Bac technologique qui lui a assuré la polyvalence et la consolidation des connaissances générales. Il garde de bons souvenirs de sa scolarité : le voyage en Espagne, la visite de la Foire aux vins à Ampuis où nous nous rendions tous les deux ans, et cette année-là, nous avions dégusté une exceptionnelle eau-de-vie de poire locale dont je garde encore moi-même un souvenir immémorable…. Oups !!! mais j’y pense au moment où j’écris ces lignes…. Serge, il me semble que tu étais encore mineur lors de cette visite et tu as réussi à déjouer mon attention en testant ce nectar et les Côte-Rôtie de cette fabuleuse région viticole !!! Il y a prescription maintenant mais tout de même ! Nous étions aussi aller visiter des caves en Bourgogne…Que de bons souvenirs ! et ses camarades Fabien, Eric, Virginie, Laurent – il ne les a pas oubliés !
Dès sa sortie, il s’oriente vers la restauration collective, qu’il n’a jamais quittée depuis, gravissant les échelons, se perfectionnant sans cesse, s’adaptant aux nouveaux matériels, logiciels, règles d’hygiène en constante évolution. Il commence aux Abrets au Centre Jean Janin qui accueille des personnes handicapées, puis à la maison de retraite La Touvière, à Châbons ; il s’y perfectionne en gestion des commandes, des stocks. Une saison pour Générale de Restauration à St Quentin Fallavier. En 1998 il entre comme Agent Technique Territorial à la MAPAD les Allobroges à Chaponnay, il en assure l’ouverture et la mise en route du service restauration – expérience très enrichissante, qui lui permet de mettre en application les acquis précédents, et de s’ouvrir à de nouveaux process. En septembre 2001, il intègre le Centre Hospitalier Alpes Isère de Saint-Egrève, modestement, « en bas de l’échelle » et rapidement il devient responsable de la production des repas, du conditionnement, de la livraison, des outils informatiques, des analyses des appels d’offre et des marchés publics, il est régisseur du self et de la cafétaria… Il produit 1400 repas par jour, et supervise une équipe de 20 personnes. Dans laquelle il a eu, et a encore d’autres anciens élèves de Voreppe ! Roukiatou, Célia, Benoît…. En plus des nombreuses et lourdes responsabilités qu’il assume, il doit s’adapter aux contraintes liées à la pandémie de la Covid, qui exige des protocoles encore plus contraignants. Cela ne l’empêche pas de poursuivre sa formation pour gravir de nouveaux échelons par ailleurs.
La vie professionnelle de Serge est bien remplie, mais il a d’autres passions, entre autres le sport automobile : de 1996 à 2004 il a participé au Championnat de France des Rallyes, il est aussi organisateur du Rallye de Saint-Laurent du Pont, des essais pré-Monte-Carlo (tests, réglages pour Citroën)… Sans mauvais jeu de mots… il est en permanence sur les chapeaux de roues !
Et la roue tourne aussi dans sa vie personnelle après que chacun eut parcouru des chemins différents sa route a croisé il y a quelques années celle de Virginie Edwards ancienne camarade de classe de Voreppe dont il partage la vie !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.